Agriculture de précision
Jusqu'à 10 fois plus rapide qu'un drone

 

Utilisée depuis plusieurs décennies dans le domaine de la gestion forestière, la photographie aérienne en proche infrarouge (PIR-NIR) est devenue un outil essentiel dans le domaine de l'agriculture de précision. Une analyse très fine des images enregistrées à des phases précises de la croissance des cultures permet de calculer la quantité optimale d'engrais à épandre sur chaque parcelle et de générer les données compatibles avec les dernières générations d'épandeurs, l'apport en fumure azotée ou en semis est ainsi modulé en fonction des différentes zones d'une parcelle pour obtenir de meilleurs rendements avec moins d'engrais épandu.

Nous avons équipé Green Observer de capteurs photos spécifiques pour travailler dans le spectre du proche infrarouge. Sa vitesse de vol (jusqu'à 200 Km/h), son autonomie (plus de 3 heures/700 km), et la taille des capteurs permettent de cartographier suivant la dispersion des parcelles et du pixel/cm demandé de 200 à 2.500 hectares par heure de vol soit un rendement jusqu'à 10 fois supérieur au drone : vous recevez des données plus pertinentes plus rapidement.

Agriculture de précision

Le post-traitement des photos obtenues est réalisé par une société partenaire spécialisée dans l'analyse des données et de leur interprétation agronomique.

Outre leur intérêt dans l'agriculture céréalière, les images en proche infrarouge ont des applications multiples dans d'autres cultures : calcul de volumes de biomasse, détection de maladies sur des végétaux, inventorier des essences d'arbres dans les massifs forestiers ou encore constater et mesurer précisément les dégâts occasionnés par le gibier.

 


Accueil      Nous contacter      Mentions légales      Copyright © 2016 L'Europe vue du ciel