La solution nouvelle génération pour la photo
et l'observation aérienne

 

La prise de vue et l'observation aérienne sont notre quotidien depuis 1999, durant ces 18 dernières années, en plus de nos propres appareils (hélicoptère et ULM) nous avons eu l'occasion d'utiliser plus d'une trentaine de types de vecteurs aériens possibles, du simple mat télescopique à l'hélicoptère biturbines en passant par des avions mono et bimoteurs et pratiquement toutes les classes d'ULM. À chaque fois, nous avons pu mesurer les avantages et les inconvénients de chacun d'entre eux face aux contraintes de la mission à réaliser.

Green Observer - Surveillance aérienne

L'idée de développer Green Observer est partie de plusieurs constats : en 10 ans, nous avons vu les capteurs de prise de vue faire d'énormes progrès en qualité d'acquisition tout en diminuant en taille et en poids. À l'inverse, la plupart des avions utilisés en photographie et en surveillance aérienne n'ont pratiquement pas évolué depuis 40 ans. Conçus pour la plupart dans les années 60 et 70, ils sont devenus coûteux en maintenance et en carburant.

Pour nombre de travaux, le poids et l'encombrement réduit des nouveaux capteurs permettraient l'usage d'une nouvelle génération d'avions légers plus économiques, plus simples à mettre en œuvre et plus en phase avec des impératifs de développement durable.

Les clients sont confrontés depuis plusieurs années à la fois à une baisse des budgets et à un besoin de mise à jour de plus en plus fréquent des données, parfois sur de petites surfaces ou à des dates très précises. Ils attendent aujourd'hui des solutions performantes, plus souples et pour des budgets plus abordables.

Notre démarche a été d'intégrer plusieurs capteurs permettant tous types de relevés aériens dans un des meilleurs avions légers de nouvelle génération disponibles, en y ajoutant des dispositifs spécifiques et des outils informatiques conçus en interne.

Le choix s'est porté sur un monomoteur biplace ultra performant : l'Alpha Trainer, construit par la société Pipistrel, nous l'avons modifié avec l'appui du constructeur et de Finesse Max, son importateur pour la France, et rebaptisé Green Observer, un nom plus en phase avec les missions auxquelles il est destiné.

Green Observer concentre l'expérience que nous avons acquise en prise de vue et en observation aérienne depuis 18 ans et le savoir-faire de Pipistrel, le constructeur à l'origine des plus hauts standards de performances dans le domaine des avions légers, triple vainqueur des challenges organisés par la N.A.S.A. pour récompenser l'appareil au meilleur rapport performances/carburant consommé.

Avec 13 litres de carburant consommé par heure pour 200 km parcourus, Green Observer a moins d'impact sur l'environnement qu'une voiture de catégorie moyenne. Son aérodynamique issue des planeurs de compétition et son faible poids dû à sa construction en carbone et composite lui permettent d'afficher avec un moteur de seulement 80 cv, les mêmes performances que des avions qui utilisent 160 cv et consomment le triple de carburant par heure de vol.

Avec une vitesse de vol allant de 65 à 205 km/h, une autonomie de plus de 700 km, un plafond pratique de près de 6.000 mètres et un moteur particulièrement silencieux, Green Observer est idéal pour de multiples missions. Son aile haute sans hauban offre au photographe ou à l'observateur un angle de vue sans obstacle équivalent à celui d'un hélicoptère. Des trappes créées spécialement pour la photo verticale permettent l'usage de plusieurs appareils simultanément et des points d'emports exclusifs sous les ailes facilitent l'ajout de capteurs spécifiques.

Cockpit Green Observer

 

Equipements embarqués :

 

Performances et caractéristiques :

 


Accueil      Nous contacter      Mentions légales      Copyright © 2016 L'Europe vue du ciel