LinkedIn    English Deutsch

Green Observer : des solutions performantes, économiques
et éco-responsables pour vos acquisitions aériennes

Devis gratuit

En 23 ans nos équipages ont réalisé des vues aériennes dans 14 pays avec plus d'une trentaine de moyens aériens différents, du simple mât télescopique à l'hélicoptère biturbine en passant par des avions mono et bimoteur, la montgolfière, le drone et pratiquement toutes les classes d'ULM. À chaque fois, nous avons pu mesurer les avantages et les inconvénients de chacun d'entre eux face aux réalités opérationnelles et règlementaires. Cette expérience unique nous a permis au fil du temps de définir le portrait-robot du moyen aérien idéal pour réaliser des vues aériennes... Mais aussi de le concevoir.

Green Observer est un projet d'innovation que nous avons mené en interne à partir de 2013, il est parti d'un constat simple : depuis l'arrivée du numérique en 2003, les capteurs de prise de vue ont fait d'énormes progrès en qualité d'acquisition tout en diminuant en taille et en poids. À l'inverse, la plupart des avions ou des hélicoptères utilisés en photographie aérienne n'ont pratiquement pas évolué depuis 40 ans. Conçus pour la plupart dans les années 60 et 70, ils sont devenus très coûteux en maintenance et en carburant et n'apportent rien de plus en performance que ce qu'ils proposaient il y a 40 ans.

Les drones apparus récemment offrent de nouvelles solutions très intéressantes mais pour des raisons règlementaires et techniques ils ne peuvent intervenir que sur des emprises très limitées en surface et ne sont pratiquement pas utilisables en survol d'agglomération, ils ne peuvent dès lors prétendre remplacer les avions qu'à la marge sur des travaux très ponctuels.

En parallèle, nos clients sont confrontés depuis plusieurs années à la fois à une baisse des budgets et à un besoin de mise à jour de plus en plus fréquent des données, parfois sur des surfaces de quelques km² ou à des dates très précises. Ils attendent aujourd'hui des solutions performantes, plus souples, moins polluantes avec des budgets plus abordables.

Par le passé, la taille et le poids des capteurs photos imposaient le recours à un avion bimoteur avec les coûts et contraintes correspondants. Les capteurs les plus récents, 10 à 20 fois plus réduits en taille et en poids autorisent l'usage d'une nouvelle génération d'avions légers plus économiques, plus simples à mettre en œuvre, et plus en phase avec les objectifs de développement durable grâce à une consommation de carburant très réduite. Ces nouveaux appareils n'ont plus beaucoup de qualités à envier aux appareils de génération antérieure. Leur vitesse, leur autonomie, et leur intégration facile dans l'espace aérien offrent une productivité importante, et bénéficiant des dernières technologies ils élèvent en outre le niveau de sécurité offert de façon très significative.

Notre démarche dans le projet Green Observer a été d'intégrer plusieurs capteurs permettant tous types de relevés aériens dans les deux meilleurs avions légers de nouvelle génération disponibles, et d'y ajouter des dispositifs spécifiques et des outils informatiques conçus en interne pour en faire les plateformes idéales de prises de vues aériennes des 10 prochaines années.

Ces deux avions aux caractéristiques et aux performances complémentaires ont été développés sur la base d'appareils neufs en intégrant certaines modifications dès leur construction sur la chaîne avec l'appui des constructeurs et de leur importateur en France, la société Finesse Max.

Green Observer 1

Plage de vitesse : de 65 à 200 km/h

Autonomie maximale : 3h20 – 600 km

Moins de 7 litres de carburant utilisés pour 100 km parcourus

En savoir plus sur Green Observer 1